Planescape NWN Index du Forum Planescape NWN
Forum dédié à NWN, à Planescape et en particulier aux modules "Planescape : Les marionnettes".
 
 AccueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prélude aux marionnettes
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 103, 104, 105  Suivante
 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planescape NWN Index du Forum -> Aventures planaires
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Léviathan
Persécuteur insomniaque


Inscrit le: 03 Mar 2005
Messages: 1294

MessagePosté le: Dim 13 Mar 2005 11:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

rp Chapitre 2 : La taverne de l'Esprit Divisé

Après quelques accrocs d'ordre religieux et idéologiques, le groupe nouvellement formé décida donc de trouver une auberge pour y passer la nuit.

Le cycle du jour et de la nuit de la Cage peut paraître étrange pour le péquin qui s'y rend la première fois. Il n'y a pas de soleil, juste un ciel qui s'illumine graduellement jusqu'à atteindre une certaine intensité, puis commence aussitôt à s'éteindre. Bien que les notions de plein jour et d'obscurité profonde soit connues, la majeure partie d'une journée est baignée par une lueur crépusculaire, riche d'ombres et de brume.

Il n'y a pas d'étoiles dans le ciel de Sigil, mais pourtant toujours des lumières, celles de l'autre moitié de la ville... Sigil, la Cité des Portes, ville en anneau...

L'auberge de l'Esprit Divisé n'avait de spirituelle que son nom. Certes, ce n'était pas l'une de ces guitounes de la ruche, endroits mal-famés et peu surs mais qui accueillait les sans-abris et les lascars de passage pour la nuit contre un peu de jonc, mais cela ne payait pas mine non plus. Mal éclairée, poussiéreuse et enfumée, elle n'était pas des plus accueillantes au premier abord... au second abord aussi sans doute...

Plusieurs péquins étaient en train de se "restaurer" avec ce qui semblait être une mélasse brune élaborée avec quelque chose comme des pommes de terre de Bytopie ayant fait un détour par la Gaste Grise et le Pandémonium entre temps et arrosée d'une mauvaise bibe aux reflets violacés.

Il y avait là une bonne quinzaine d'humains, tieffelins et githzeraï. Un ou deux aasimars sans doute aussi, mais c'était difficile de distinguer les traits de chacun dans la pénombre. L'entrée du groupe ne leur fit même pas tourner la tête. Les péquins venaient et repartaient... parfois debout, souvent autrement.

Seul un vieux githzeraï borgne, alors en train d'essuyer un verre, eut un léger trésaillement et se rua d'un bon vers la porte.


Toi ! Je t'avais dis que je ne voulais plus te voir ici !
Tu n'apportes que des ennuis et j'ai déjà assez donné la dernière fois !
_________________
Les MJ ne sont ni sadiques ni cruels, ce sont juste des artistes incompris.
Administrateur du forum
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Valentin
Grossium


Inscrit le: 06 Mar 2005
Messages: 296
Localisation: Mercuria

MessagePosté le: Dim 13 Mar 2005 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah cette auberge.... elle était exactement comme dans ses souvenirs...

Oui, moi aussi Farrilz, je suis ravi de te revoir.

Ca faisait du bien de voir un vieil ami...

Une table pour six je te prie !
Et les chambres qui vont avec pour cette nuit si possible...
_________________
Je ne vis que pour la cause du bien et de la justice. Je ferai en sorte que chacun ait ce qu'il mérite, car telle est la volonté de Tyr. Ma volonté aussi d'ailleurs... enfin ce qu'il en reste...
Valentin Teremos, ancien Haut Prêtre du clergé planaire de Tyr


Dernière édition par Valentin le Lun 14 Mar 2005 1:08 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Tek
Bretteur à écailles


Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 393
Localisation: Sigil

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 12:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quand Tek pénétra dans l' auberge, il huma l' air ambiant. Il faisait toujours confiance aux odeurs, qui selon lui ne mentait jamais, ou alors très rarement. Le subtil cocktail de fumée, d' odeurs de cuisine et de crasse le fit tousser quelques secondes. Ca sentait l' auberge, et c' était plutôt bon signe. Il avait appris à se méfier des endroits qui sentaient trop bons, on y préparait souvent un mauvais coup.

Tek avait à peine eu le temps de faire quelques pas dans l' auberge que l' aubergiste s' en prit verbalement à Valentin. Il trouvait d' ailleurs curieuse la réactiond e Valentin. Soit il n' avait pas bien entendu ce que lui avait dit l' aubergiste (ce qui aurait été plutôt difficile, étant donné la voix tonitruante du péquin), soit Valentin était bizarre et n' avait pas eu la réaction adéquat (ce qui était plus probablement le cas, d' après Tek). Il était cependant persuadé que le malentendu serait vite dissipé et avança vers une table avec suffisamment de chaises pour que tout le monde s' asseoit et avec le moins de crasse possible sur la table pour que tout le monde puisse y psoer ses coudes sans craindre de se tacher.

Tek ne mis pas longtemps à apercevoir une tieffeline, qui était manifestement serveuse, et qui se trouvait être tout à fait dans les goûts de Tek (bien qu' il les préférait généralement avec plus d' écailles et moins de cornes).



C' est un... fort bon choix, Valentin. Je me plais déjà dans ce petit établissement. Je suis sûr qu' on peut y faire des rencontres passionantes, si si!

Tek adressa un petit hochement de tête respectueux à la serveuse qui regardait le petit groupe qui venait d' entrer dans l' auberge. Il espérait que la tieffeline n' avait rien cotnre les créatures à sang froid...
_________________
"Mieux vaut tomber ivre-mort au vin d'honneur que mort tout court au champ d'honneur!"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Farrilz
Invité





MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 12:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le githzeraï n'était pas vraiment irrité... mais c'était Valentin et il savait comment ça allait finir...

C'est ça, paie-toi ma tête !
N'ai-je pas été assez clair la dernière fois ?

Il fit alors un sourire cynique laissant apparaître un ratelier partiellement édenté et intégralement jauni.

Enfin, je suppose que six clients d'un coup pour le repas et la nuit, ça ne se refuse pas... Les affaires dans la Cage sont déjà assez hardues comme cela.

Qui sont ces matois ? Des rectifeurs ? Des chasseurs de prime ?
Revenir en haut
Tek
Bretteur à écailles


Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 393
Localisation: Sigil

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 12:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tek tourna sa tête vers l' aubergiste, à la manière si particulière des lézards, en ne bougeant rien d' autre que son cou, sa tête et ses épaules restant parfaitement immobiles.

Pas d' inquiètude, brave matois, nous ne sommes ni des rectifieurs, ni des chasseurs de prime.

Tek haussa un peu la voix de manière à ce que la serveuse l' entende.

Je suis Tek, le bretteur. Et n' aie crainte, cette arme que tu vois accrochée à ma ceinture ne sortira de son fourreau que si j' y suis obligé. Ce qui serait étonnant vu la respectabilité de ton établissement. On entend parler de... il hésité un instant, pinça les lèvres (enfin, la bouche, car il n' a pas de lèvres, comme tout lézard qui se respecte) l' Esprit Divisé dans tout Sigil, de la propreté de ses chambres, de la qualité de sa nourriture et... de la beauté de ses serveuses!
_________________
"Mieux vaut tomber ivre-mort au vin d'honneur que mort tout court au champ d'honneur!"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Farrilz
Invité





MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 1:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ni rectifeur ni chasseur de prime, hein ? Et avec Valentin...
Vous comptez r'faire le multivers j'imagine... Enfin, c'est vous qu'ça regarde...

T'es un khaasta comique, toi hein ? Pourquoi pas...
J'sais bien que mon auberge n'est pas la meilleure de Sigil, matois, pas la peine d'me chambrer.

Cependant si vous v'lez crécher ici pour cette nuit, j'suis votre homme et vous bénéficierez d'un tarif imbattable niveau confort et qualité des services p'rapport au jonc versé. Seulement il n'me reste plus qu'deux chambres doubles et trois simples, alors arrangez-vous comme vous voulez.

Vous prendrez quoi pour le diner ? Le plat du jour d'ce soir c'est ratatouille sauce Pandemonium, ça arrache bien. Le must reste cependant l'calamar géant des Abysses, mais bon, forcément c'est pas pour tout'les bourses. Sinon j'peux vous r'filer un steak de boeuf axiomatique... classique mais toujours aussi fin, ou bien j'fais aussi des salades aux poivrons bleus d'Bytopie pour les d'moiselles bariaure comme votre amie.
Revenir en haut
Amrothhael
Matois


Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 17

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 9:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'Aasimar venait juste d'entrer quand elle sentie que le githzéraï borgne parlait d'elle. Elle l'observa quelques secondes avant de lui offrir un petit sourire, mais la pénombre de l'auberge et son capuchon masquaient ses yeux amusés. Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle.

L'auberge ne semblai pas la pire à fréquenter dans Sigil, d'après le peu qu'elle avait jugé, mais la puanteur des effluves de certains clients, qui ne connaissaient visiblement pas la notion de bain, l'a pris au nez. L'aspect parfois miteux de la décoration la fit sourire, mais la table choisie par Tek le bretteur semblait solide et de loin la plus propre qu'elle ai vue. Elle prit une chaise et s'assit autour, rabbatant son capuchon en arrière et laissant à tous la vue de ses lames.

Elle ressera son manteau contre elle, comme pour ressentir un sentiment plus grand de sécurité, bien qu'elle pensait, à tort ou à raison, que ses katanas seraient plus efficace que quelques regards noirs aux clients qui se retournaient. L'altércation entre Valentin et celui qui semblait être le patron de l'auberge ne l'avait pas interpellé plus avant, bien que la question du passé de ce prêtre commencait à l'effleurer.

Elle oublia vite cette question qu'elle jugea pour le moins sans intérêt à cette heure, et entreprit d'observer les assiettes des clients pour savoir si elle se déciderait à manger ce soir.


Elle s'adressa au patron :

"Filer" moi donc un steak de boeuf axiomatique. Cela fera parfaitement l'affaire.

Puis à Tek, elle ajouta avec un grand sourire.

Je vous observe, khaasta. Alors pour les chambres, laissez donc aux dames les lits simples, et partagez à votre convenance les lits doubles.

Elle se cala au fond de sa chaise et se détendit en arrière, comme si elle avait enfin régler les questions importantes de sa journée : ne pas se retrouver seule dans Sigil, et avoir un endroit "sûr" où manger et dormir.
_________________
L'Harmonie et ma vie, mon combat, mon espoir de paix.

Amrothhael de l'Harmonium, Note de 3ème rang.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Tek
Bretteur à écailles


Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 393
Localisation: Sigil

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais je ne te chambre pas aubergiste! Si tu avais comme moi fréquenté les coupe-gorges de la Ruche, tu saurais à quel point je suis sincère.
Et apporte moi donc un steak de boeuf axiomatique! Bleu! De la viande rouge, voilà ce qu' il me faut pour me requinquer. Avec de l' eau, si si, juste de l' eau. Et apporte moi aussi un chiffon propre, tu seras aimable. Ah aussi... Tek baissa un peu la voix. Si tu pouvais m' indiquer le prénom de ta jolie serveuse, je t' en serais gré... love

La remarque d' Amrothhael amusa Tek. La tête de bois était moins naïve que ses confrères, et avait vite cerné la personnalité de Tek.

Tu as raison, matoise, je vais laisser les lits simples aux autres péquins. J' ai bien l' intention de prendre une chambre double, et pour tout te dire, j' espère ne pas passer la nuit seul. Tek adressa un gigantesque sourire à Amrothhael, laissant apparaître une rangée de dents scintillantes et tranchantes comme des rasoirs. J' ai peur, tout seul, dans le noir... rolleyes
_________________
"Mieux vaut tomber ivre-mort au vin d'honneur que mort tout court au champ d'honneur!"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Méphisto
Grossium


Inscrit le: 06 Mar 2005
Messages: 267

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 3:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Méphisto n’avait pas dit un mot depuis leur arrivée à l’auberge, il était méfiant et avait dévisagé les occupants un par un. La faune habituelle, ni plus ni moins. Alors comme ça l’aasimar s’attirait des ennuis, la tirade de l’aubergiste n’avait fait que confirmer ce qu’il pensait : un utopiste, voilà tout. Mais l’attitude du khaasta posait problème, lui qui aimait passer inaperçu devait subir ce coureur de jupons. Décidément, ils avaient l’air particulièrement doués pour s’attirer des ennuis, quoique un peu d’action...

On ne t’a jamais prévenu, matois, que les jolies serveuses faisaient des espionnes redoutables, voire des tueuses en-dehors de tous soupçons. Si tu souhaites prolonger ta vie, je n’aurai qu’un conseil, apprend à outrepasser tes pulsions perverses.

Pensait-il sérieusement avoir une chance avec une aasimare ? Il ne doutait décidément de rien
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tek
Bretteur à écailles


Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 393
Localisation: Sigil

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 3:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tek regarda Méphisto, rit franchement et lui dit:

Bah, il faut bien mourir de quelque chose, alors quitte à mourir, je préfère que ce soit dans les bras d' une belle, héhé!
Plus sérieusement, je n' ai rien à cacher, alors les espionnes peuvent bien laisser traîner leurs longues et fines oreilles dans le coin, ça m' indiffère. Et ne t' inquiètes pas pour ma vie, comme dit le proverbe "Il ne faut pas vendre la peau du lézard avant de l' avoir tué" et je ne pense pas que ma peau soit dans les moyens de quiconque dans cette auberge!
_________________
"Mieux vaut tomber ivre-mort au vin d'honneur que mort tout court au champ d'honneur!"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Valentin
Grossium


Inscrit le: 06 Mar 2005
Messages: 296
Localisation: Mercuria

MessagePosté le: Lun 14 Mar 2005 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Où était passé l'humilité ? Pas dans le ratelier du khaasta en tout cas...

De la ratatouille de Pandemonium ? Tu essayes encore de refiler ça à ta clientèle ? Plat du jour... Elle date de combien de mois ? Non sérieusement, le calamar des Abysses ira très bien.

Très cher, mais bon sang... ça faisait combien de temps déjà ?
_________________
Je ne vis que pour la cause du bien et de la justice. Je ferai en sorte que chacun ait ce qu'il mérite, car telle est la volonté de Tyr. Ma volonté aussi d'ailleurs... enfin ce qu'il en reste...
Valentin Teremos, ancien Haut Prêtre du clergé planaire de Tyr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Farrilz
Invité





MessagePosté le: Mar 15 Mar 2005 7:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

hrp Désolé de presser le mouvement mais c'est pour introduire Maleus. Je vais donc considérer que Méphisto et Yag ont pris un steak, et pour Andmea de toute façon c'est forcément la salade.


rp Bon, ça nous fait :
- une salade d'poivrons bleus d'Bytopie
- quatre steaks d'boeuf axiomatique
- un calamar des Abysses... enfin un morceau

Je vous apporte tout ça... et un chiffon pour le khaasta...


Le vieux githzeraï partit alors vers les cuisines en grommelant quelque chose d'incompréhensible au sujet de la réputation à tenir dans une auberge...
Revenir en haut
Maleus
Arcadia


Inscrit le: 11 Mar 2005
Messages: 45

MessagePosté le: Mar 15 Mar 2005 7:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un jeune homme habillé avec un pantalon noir et une chemise noire bouffants entrat dans l'auberge, quelque signes de tête indiquaient que ce personnage n'était pas un illustre inconnu dans ce quartier. Au même moment une serveuse se dirigait vers une table ou étaient attablé plusieurs personnes, les bras chargaient de victuaille, le jeune homme se precipita a son secour

"Oula Alys, tu vas tout renverser par terre laisse moi t'aider a porter ces plats a ces messieurs dames."

La jeune tieffeline coula un regard de remerciement vers Maleus et lui donna quelque plats, puis ils se dirigairent de concert vers la table

"Salut matois, ca fait plaisirs à voir un mélange eclectique tel le vôtre ou les gens ne crie pas pour savoir qui a tord ou qui a raison, vous m'avez l'air de bon amis de longue datte, enfin peut être pas si longue que ca vu que aucun de vous ne regarde un autre de travers. Pas vrai?...."

"Enfin bon voila je vous donne vos plats et je vous laisse."

Soudain son regard se pose sur une des personnes

"Mais ce serait pas Valentin? Eh bin ca fait un bail, c'est moi Maleus j'espere que tu te souviens de moi."

S'adressant soudain au reste de l'assemblée

"Ce matois est une mine d'or, quand il se met a vous parler de la vie, de la pauvreté de la misére tout ca, qui sait peut être qu'un jour il me fera croire que il y a quelqu'un pour veiller sur nous et qui s'inquiette de nôtre sort et qu'il est son champion. Maintenant qu'on est de bon amis tous la je me permet de m'inviter hun vous y voyez pas d'inconveniant, Alys rapporte moi la même chose que d'habitude et demande a ton patron si tu peu te joindre à nous quelque instant"

Il envoie un baiser à la jeune serveuse

"Au fait comment vous vous appelez?"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tek
Bretteur à écailles


Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 393
Localisation: Sigil

MessagePosté le: Mar 15 Mar 2005 9:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tek inclina la tête à droite pour jauger le nouvel arrivant. Il réfléchissait à la petite tirade sur Valentin. Ca lui laissait une étrnage impression, comme si on lui avait fait mangé du coton avec du sucre (de la barbe à papa quoi mr green ). Doucereux et un peu étouffant. Ca ne plaisait pas trop à Tek. Ce qui lui plaisait encore moins, c' était l' attitude du nouvel arrivant à l' égard de la jolie serveuse. Ils avaient l' air intime. Décidément, c' était pas son jour. Il prit le chiffon et commença à lustrer les écailles de son avant bras gauche. Elles avaient souffert de la poussière aujourd'hui, et il fallait que sa peau reptilienne retrouve sa splendeur habituelle. Les mammifères ne connaissaient pas ça, eux. Les mammifères ne se lavaient que trop rarement (à son goût) pour sentir un peu moins mauvais. Ils ne connaissaient pas l' agréable sensation de pouvoir s' admirer dans sa propre peau. Probablement le comble du narcissisme.
il continuait de lustrer ses écailles lorsqu' il s' adressa à Maleus.


Je... je suis Tek! Bretteur, et khaasta, comme tu vois.
Dis moi, puisque tu me sembles de joyeuse humeur, et que tu sembles également connaître la serveuse... enfin, sans vouloir t' offenser hein... tu crois qu' elle est du genre à savoir apprécier les beaux hommes sans distinction de race... tu vois... les hommes genre grands et écailleux... ou bien... ?


Tek espérait que Maleus avait moins de liens avec la serveuse qu' il paraissait, ou bien qu' il n' était pas trop sensible à ce sujet-là, sinon, ça allait mal tourner. Encore mal tourner...
_________________
"Mieux vaut tomber ivre-mort au vin d'honneur que mort tout court au champ d'honneur!"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Valentin
Grossium


Inscrit le: 06 Mar 2005
Messages: 296
Localisation: Mercuria

MessagePosté le: Mar 15 Mar 2005 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Valentin, le nez noyé dans son verre, releva doucement la tête... Maleus... c'était qui celui-là déjà... le trou noir... ah oui... il avait discuté avec lui... une fois dans cette taverne... très longuement même... c'était... oula... cinq ans ? De l'eau avait coulé sous les ponts depuis... les choses avaient bien changées... oh pas pour le multivers bien sur, lui était quasi constant en fin de compte... mais c'était lui, Valentin, qui n'était plus le même... transfiguré...

Bonjour, Maleus...

La phrase qui devait logiquement suivre devait être "Comment vas-tu ?" ou encore "Que deviens-tu ?"

..............

Un temps.

Son calamar est fameux non ?

Vraiment rien comme tout le monde...
_________________
Je ne vis que pour la cause du bien et de la justice. Je ferai en sorte que chacun ait ce qu'il mérite, car telle est la volonté de Tyr. Ma volonté aussi d'ailleurs... enfin ce qu'il en reste...
Valentin Teremos, ancien Haut Prêtre du clergé planaire de Tyr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Planescape NWN Index du Forum -> Aventures planaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 103, 104, 105  Suivante
Page 5 sur 105

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2017 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com